ecoceaty

Découverte de l’aquaponie urbaine avec Citizenfarm

Je suis partie hier à la découverte d’un prototype de ferme urbaine (aquaponique), posé sur la pelouse du Jardin Raymond VI à Toulouse.

En quoi consiste-t-elle ? Un container (15 m2 sur 3m de haut)  accueillant un (gros) aquarium et un bac de stockage d’eau de pluie sur lequel repose une serre dédiée aux cultures. Le tout fonctionne en boucle, les déjections des poissons enrichissent l’eau de nutriments dont les plantes se nourrissent… en se nourrissant, les plantes purifient l’eau qui retourne dans l’aquarium. CQFD (et non les légumes n’ont pas un goût bizarre !)

La serre est éclairée et ventilée naturellement. Bref pas de technologie ahurissante et donc pas d’investissement ou de consommation énergétique démesurée.

Ce que je retiens c’est :

– un dispositif relativement adaptable en terme de volume, d’environnement, de technologie (avec ou sans led…)

– une technique néanmoins toujours en cours d’expérimentation / de rodage

– un système de culture extrêmement intensif : à terme un container doit permettre de produire 400 poissons et 600 à 800 kg de fruits et légumes

En deux mots : un beau potentiel pour intégrer un écosystème alimentaire en ville !