J’ai vu… (Journées Agricultures Urbaines en Méditerranée)

Lors des Journées des Agricultures Urbaines en Méditerranée 

J’ai vu des idées folles, des entrepreneurs passionnés, des solutions, le lien sacré de l’utopie unissant tous ceux qui ont résolument décider de faire leur « part de colibri »

J’ai vu de la spiruline sur les toits, un restaurant solaire, un projet de ferme sur la L2, l’alliance de champignons et de marc de café ou encore des potagers collaboratifs.

J’ai vu des gens qui y croient, qui cherchent, qui grattent la terre, qui traquent le moindre interstice ou mètre carré de toiture pour faire germer leurs idées.

Mais surtout j’ai vu des gens qui ont renoncé à leur confort pour faire bouger les lignes et trouver des solutions au tsunami environnemental et par conséquent humain qui nous guette.

Des hommes, des femmes, des jeunes et des moins jeunes qui ne perçoivent – depuis plusieurs mois voire plusieurs années – aucune rémunération de ce travail acharné.

J’ai vu une armée ce changemakers partis avec leur short et leur couteau à l’assaut d’un monde qui crève du « réchauffement climatique et du refroidissement des âmes »…

 

J’ai vu cette belle énergie et je souhaite qu’elle soit enfin reconnue à sa juste valeur.